Comment convaincre ses parents qu’on n’est pas anorexique ou boulimique ?

Si vos parents vous demandent si vous êtes anorexique ou boulimique, et que vous n'avez pas de trouble de l'alimentation, lisez cet article pour savoir comment vous pouvez convaincre vos parents de croire en vous.

Convaincre ses parents qu'on n'est pas anorexique ou boulimique en 10 étapes

1- Passez plus de temps avec vos parents. Si vous êtes toujours isolée dans votre chambre, ils pourraient penser qu'il y a un problème et être inquiet. L'anorexie est une conclusion à laquelle ils peuvent songer. Peut-être que vous êtes très occupé, mais prenez le temps chaque jour pour leur raconter une anecdote sur votre journée.

2- Manger avec eux. Vous n'avez pas à manger de la malbouffe pour leur prouver que manger normalement.

3- Dites-leur que vous êtes choqué s’ils vous demandent directement si vous êtes anorexique. Expliquez leurs que vous avez appris beaucoup de choses à ce sujet à l'école et que vous comprenez combien il est dangereux.

4- Arrêtez de passer des heures en regardant magazines pour adolescents, ou tout au moins lorsque vos parents sont là.Si vous achetez un magazine avec un modèle ultra-mince ou une célébrité en couverture qui déclare avoir besoin de perdre un peu de poids pour être vraiment jolie ou quelque chose de semblable, éviter de le lire devant vos parents.

5- Montrez que vous êtes heureux avec votre corps.Soyez confiant et sortez vous amuser avec des amis, c’est ce que vos parents attendent de vous. Vous les aiderez à croire que tout va bien.

6- Écoutez vos parents s’ils vous trouvent trop maigre et qu'ils laissent sous-entendre que vous avez un trouble de l'alimentation que vous n'aviez pas remarqué. Vous pouvez également dire quelque chose comme: «Je ferais mieux de manger plus alors, pouvons-nous avoir ce soir mon plat préféré? » et riez.

7- Parler ouvertement de la nourriture.Les gens qui sont anorexiques n'aiment pas parler de nourriture parce que cela les rend mal à l'aise.

8- Soyez honnête et ne pas être pris au dépourvu en train de mentir.Si vous êtes le genre de personne qui mange beaucoup de malbouffe, alors vous pourriez être tenté de mentir à vos parents sur ce que vous avez mangé à l'école (par exemple). Toutefois, si vos parents ont découvert que vous mentiez ils peuvent penser que c'est parce que vous êtes anorexique. S’ils trouvent beaucoup de nourriture cachée dans votre chambre alors ils peuvent penser que vous êtes boulimique. Soyez honnête - s'ils peuvent sincèrement penser que vous aviez un trouble de l'alimentation, ils seront probablement soulagés de constater que vous êtes en fait juste un peu gourmand.

9- Pardonnez-leur et soyez indulgent si leur tentative d’ « aide » vous énerve. S'ils sont si préoccupés qu'ils veulent que vous alliez chez le médecin à ce sujet alors n’argumentez pas parce qu'ils ne penseront que vous avez quelque chose à cacher. Au place, soyez détendu, de riez et soyez d’accord, mais "seulement pour prouver que vous avez tort".

10- Comprenez que vous êtes très mince, mais que vous ne disposez pas d'un trouble de l'alimentation alors essayez de prendre un peu de poids.

Conseil

  • Si vous êtes vraiment mince et que vous ne pouvez pas prendre du poids, alors il peut y avoir plusieurs raisons médicales qui provoquent la perte de poids (il y en a plusieurs). Vous devriez parler à un médecin. Cependant, n'oubliez pas que les enfants / adolescents sont souvent capables de manger beaucoup et rester mince grâce à un bon métabolisme.
  • Attention

  • Si vous trouvez que certaines des étapes ci-dessus sont difficiles (par exemple: parler ouvertement de nourriture, d'être sincère à vos parents au sujet de ce que vous mangez ou des gens qui vous disent que vous auriez besoin de prendre du poids ou encore vous laisser examiner par un médecin), c’est que vous pouvez effectivement avoir un trouble de l'alimentation. Vous devriez en parler à vos parents pour mettre en place le meilleur plan d'action.
  • Pensez que son cher et tendre enfant a un trouble de l'alimentation, est le pire cauchemar d'un parent. Cela peut prendre un peu de temps pour qu’ils soient à l'aise avec ce sujet.