QUAND ON A TROP BU

EN CAS D'INTOXICATION A L'ALCOOL

L'intoxication alcoolique se produit quand un taux d'alcool dans le présent dans la circulation sanguine d'une personne provoqué par la consommation excessive d'alcool. L'intoxication alcoolique est généralement accompagnée d'ivresse, et se traduit souvent par des vomissements, des semi-consciences et éventuellement l'inconscience. Dans les cas extrêmes, elle peut aussi conduire à la mort. C’est pourquoi cette raison et globalement pour vous sentir mieux qu’il est conseillé de se faire vomir, lorsque l’on a trop bu.

Alors que l'intoxication alcoolique peut être mortelle, elle peut être prévenue. Suivez ces étapes sur la façon de prévenir les intoxications à l'alcool.

éviter l’intoxication à l’alcool

1- Boire de l'alcool avec modération. Connaissez vos limites. De nombreux médecins recommandent que les femmes ne consomment pas plus de 1 verre par jour, et que les hommes ne boivent pas plus de 2 verres par jour. Parce que l'intoxication alcoolique est basée en partie sur la composition corporelle, les petits individus ne peuvent pas consommer plus d'alcool que les personnes plus larges. Avant de commencer à boire, décidez combien de verres vous vous autorisez et tenez-vous en à ce plan.

  • Ménagez-vous. La concentration d'alcool dans le sang est déterminée par la quantité d'alcool consommée et le taux métabolique de chaque personne. La consommation rapide de grandes quantités d'alcool conduit à une plus forte concentration d'alcool dans le sang, car le corps est incapable d'éliminer l'alcool au taux de consommation, augmentant ainsi vos chances d'empoisonnement à l'alcool.
  • Ignorer la pression des personnes qui vous entourent. La pression des pairs est l'influence de vos amis et collègues à faire quelque chose que vous ne voulez pas faire. Ne buvez pas d'alcool, ou des quantités excessives d'alcool, juste parce que vous êtes sous pression pour le faire.
  • 2- Mangez avant de boire de l'alcool. Le taux d'absorption de l'alcool est beaucoup plus rapide une fois que l'alcool atteint l'intestin grêle. La nourriture consommée auparavant permet de bloquer la voie à l'alcool pour atteindre l'intestin grêle, où il sera rapidement absorbé dans la circulation sanguine.

  • Consommez des aliments pour diminuer votre taux d'alcool dans le sang. Des études montrent que les personnes qui se sont abstenus de manger de la nourriture avant de boire de l'alcool, ont enregistré des niveaux de teneur en alcool dans le sang de pointe en 30 minutes à 2 heures. Chez les personnes qui ont consommé des aliments avant de boire de l'alcool, les niveaux de teneur en alcool dans le sang de pointe ont été atteintes en 1 à 6 heures.
  • 3- Choisissez des boissons qui ont moins de teneur en alcool. Toutes les boissons alcoolisées ont différents niveaux d'alcool. Les boissons alcoolisées comme la vodka, le rhum ou de cognac ont une teneur en alcool plus élevée que la bière ou le vin. Boire des produits d’une teneur en alcool plus élevée augmente vos chances d’empoisonnement à l'alcool plus rapidement qu’en buvant des boissons avec faible teneur en alcool. Par exemple, un verre de bière a environ 4% d'alcool, tandis qu'un verre de vin est d'environ 11,5% d'alcool.

  • Comprendre les taux d'absorption d'alcool. L'alcool est absorbé dans le corps lorsque la concentration en alcool est de 10% à 30%. La teneur en alcool inférieure à 10% a un gradient de concentration plus faible, de sorte que la vitesse d'absorption est plus lente. La teneur en alcool de plus de 30% a un gradient de concentration plus élevée et une tendance à irriter le tractus gastro-intestinal, ce qui provoque l'alcool de rester dans le système digestif plus longtemps et conduit à une augmentation du risque d'intoxication alcoolique.
  • 4- Boire de l'eau pendant et / ou entre les boissons alcoolisées. L'alcool se dilue dans les parties de l'eau de votre corps afin d'absorber dans votre circulation sanguine. Il est donc important de s'hydrater avec de l'eau car cela va diluer l'alcool dans votre système.

  • Buvez plus d'eau si vous êtes une femme. Les hommes ont plus de muscle, ce qui contient plus d'eau, les femmes courent un risque plus élevé d'intoxication alcoolique. C'est parce qu'elles ont moins de muscle, ce qui se traduit par moins d'eau pour diluer l'alcool.
  • Consommer plus d'eau si vous êtes particulièrement mince. Le tissu adipeux contient plus d'eau, de sorte que les personnes qui ont plus de matières grasses auront plus de chance de diluer l'alcool en fonction de la quantité d'eau qu'ils ont déjà dans leur système.
  • 5- Évitez l'alcool si vous prenez des médicaments. Vérifiez avec votre médecin avant de consommer de l'alcool pendant le traitement. Certains médicaments mélangés avec de l'alcool vont augmenter les effets néfastes que l'alcool et / ou des médicaments peuvent avoir sur vous.

    6- Vomir. Afin d'éviter l'intoxication alcoolique, forcez-vous à régurgiter l'alcool de votre système. Si vous consommez une quantité excessive d'alcool et de sentir que vous devenez étourdi et malade, de vomir va libérer l'excès d'alcool dans votre système et vous empêcher de tomber davantage malade.

    Conseils

  • La prévention de l'intoxication alcoolique commence par l'éducation. Communiquez sur les dangers de boire trop d'alcool.
  • Bien que vous puissiez entendre que l'ingestion de plus de matières grasses, de protéines ou de glucides fera baisser vos chances à obtenir empoisonnement à l'alcool, cela n'a pas été prouvé. Ce qui a été prouvé c’est que plus un repas et le temps entre le fait de manger et de boire est court plus vos chances d'empoisonnement à l'alcool vont diminuer.
  • Avertissement

  • Si vous êtes autour de quelqu'un qui semble souffrir des premiers signes d'intoxication à l'alcool, contacter immédiatement les secours. Ne pas le faire pourrait entraîner des lésions cérébrales ou la mort.